Les avantages du paillis

Les avantages du paillisLes racines superficielles du rhododendron demandent à être protégées des écarts de température.

Le paillis a, donc, plusieurs avantages :

  • il aide à garder leurs racines au frais lors des canicules et permet de maintenir un sol humide en réduisant l’évaporation de l’eau,
  • il empêche le gel de pénétrer profondément dans le sol et protège leurs racines fragiles contre les grands froids de l’hiver
  • il réduit la germination des mauvaises herbes. (Par le binage ou le sarclage, les racines superficielles du rhododendron risquent d’être endommagées.)

Le paillis idéal pour la culture du rhododendron est constitué d’aiguilles de pin, d’épinette, d’écorces de conifères broyées.

Également, peut être employé un mélange égal de sciure de bois et de feuilles de chêne ou de hêtre déchiquetées. Ce paillis peut-être installé à l’automne à une épaisseur d’environ 5 cm. Une couche mince n’enterrera pas les racines nourricières du rhododendron au contraire une couche épaisse risque de les suffoquer.

Si ce paillis n’est pas composté, une fertilisation azotée au printemps est recommandée et servira à nourrir les micro-organismes responsables de sa décomposition. Sans cet apport d’engrais azoté supplémentaire, les rhododendrons souffriront de carences.

 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Print
  • PDF
  • email
  • del.icio.us
  • Wikio FR
  • viadeo FR
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
Claire Bélisle

Courriel avant : clairebelisle22@gmail.com

Commentaires

*