Le bouturage

Propagation bouturage
Photos © Nicole Lafleur

Les boutures de pousses de rhododendrons prélevées sur le bois de l’année sont repiquées dans un substrat composé de sable, de perlite et de mousse de sphaigne.

Propagation Bouturage

Le sable et la perlite favorisent un bon drainage et la mousse de sphaigne acidifie le substrat et conserve l’humidité. Une solution d’hormones de bouturage est utile pour accélérer le processus.

L’enracinement se fait mieux à une température de 15 à 20 degrés celsius sous une lumière franche, sans soleil direct ou sous une lumière artificielle, à humidité élevée. Une attention particulière est portée sur les feuilles mortes afin d’éviter la pourriture. (Voir tableau)

Il est à noter que la multiplication végétative n‘est pas facile même pour les spécialistes de la propagation.

Guide de propagation végétative

Type de
rhododendrons
Époque Usage
d’hormone
Blessure
à la tige
Élimination des
boutons floraux
R. caduques vers la mi juin oui Pas nécessaire oui
R. semi-persistants vers la mi juillet pas si nécessaire Pas nécessaire oui
R. lépidotes vers la mi août oui Pas nécessaire oui
R. élépidotes Fin été
début automne
oui Pas nécessaire oui